MUNA de 1962

L'histoire des associations pour la simulation des Nations Unies de l'Université d'Ottawa

Capture_edited.jpg

SUNAC et l'Université d'Ottawa, 1962-1967

Le SUNAC était une fédération de clubs des Nations Unies existants, et ses responsabilités comprenaient la distribution d'idées entre les associations d'universités, la fourniture de matériel important, et la mise en place d'un bureau des conférenciers basé sur les localités des différentes universités. L'équipe de simulations des Nations Unies de l'Université d'Ottawa a joué un rôle essentiel dans leurs opérations, car elle était le siège de la plupart des communications relayées entre les universités. Il est important de noter que cette congrégation de clubs est la première preuve matérielle de la présence de simulations des Nations Unies sur le campus de l'Université d'Ottawa ; cependant, SUNAC reconnaît dans sa constitution que l'association rassemble les clubs de simulations des Nations Unies existants.

Le SUNAC a également cherché à promouvoir l'organisation de séminaires régionaux sur les affaires internationales, notamment la deuxième conférence nationale annuelle qui s'est tenue à l'Université d'Ottawa du 28 novembre au 1er décembre 1962 (article de journal en photo ici). Le thème était "L'émergence du régionalisme en tant que force mondiale et son effet sur l'ONU" et les délégués ont eu l'occasion de visiter diverses ambassades à Ottawa ainsi que de recevoir les discours d'ouverture du gouverneur général du Canada, Son Excellence le major général Georges P. Vanier et du chef de la loyale opposition au Canada, l'honorable Lester B. Pearson.

Délégué canadien à la 14e édition de l'ISMUN, 1962

À l'invitation de l'Association grecque des étudiants pour les Nations Unies, la 14e conférence annuelle du Mouvement international des étudiants pour les Nations Unies s'est tenue dans la belle ville de Levahidis, en Grèce. La délégation canadienne, composée du président de l'équipe des Nations unies de l'Université d'Ottawa, a représenté les intérêts nationaux canadiens sur la scène internationale. En ces temps de décolonisation, la discussion a surtout porté sur l'évaluation de la politique de l'époque coloniale appliquée à divers pays, dont Cuba. Les délégués canadiens ont refusé de condamner tous les régimes coloniaux comme étant mauvais et ont plaidé en faveur des avantages économiques que les colonisateurs apportaient aux terres colonisées*, tout en soulignant que les régimes coloniaux devraient choisir de partir dès que le pays colonisé pourrait gérer ses affaires ouvertes, c'est-à-dire une base politique, économique, sociale et éducative suffisante.

*Veuillez noter que les points discutés lors des conférences simONU ne reflètent pas les opinions politiques de l'association en place.

Capture2.PNG

Université d'Ottawa Organisation des Nations unies, 1994-1997

L'Organisation des Nations Unies de l’université d’Ottawa (U.O.U.N.O.) a été créée en 1988 par des étudiants intéressés par les affaires mondiales et les Nations Unies.

 

Pendant cette période, l'UNO a fait venir des Casques bleus pour des discussions en classe, a bénéficié du savoir d'orateurs invités et de "conversations au coin du feu" avec le CIIA (Institut canadien des affaires internationales), a célébré le 50e anniversaire des Nations unies avec l'Association canadienne pour les Nations unies (UNAC), a organisé une fête de collecte de fonds dans l'édifice de l'Ouest de la Colline du Parlement, a assisté à la cérémonie de remise de la médaille de la paix Lester B. Pearson, a participé aux séminaires de politique étrangère de l'UNAC et a obtenu un bureau temporaire sur le campus.

Les conférences suivies sont indiquées : Carleton MUN, McGill Model UN (a obtenu une mention honorable), Harvard MUN conference (a représenté la Slovénie), et la conférence MUN de New York. L'UNO a tenu 6 assemblées générales au cours de l'année universitaire, couvrant une variété de sujets, dont la politique cubaine, le développement urbain dans le tiers monde et l'engagement des jeunes au sein de l'UNAC.

Association des affaires internationales, 2006-2013

L'International Affairs Association (IAA) est le prédécesseur officiel de MUNA et a été dirigée par des anciens étudiants de l'Université d'Ottawa de 2006 à 2013. L'IAA était un groupe très actif sur le campus, allant de la gestion de maisons à l'envoi de délégués à la simulation nationale des Nations unies qui se tenait à New York. En 2012, elle a organisé une session de simulation du Groupe des 77 - une coalition de pays en développement aux Nations unies, destinée à promouvoir les intérêts économiques collectifs de ses membres et à créer une capacité de négociation commune renforcée aux Nations unies - pour discuter des vaccins, des vaccinations et de l'éducation primaire pour les enfants. Bien que le groupe ait évolué pour devenir ce que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de "Association pour la simulation des Nations Unies", son histoire nous entraîne encore dans le présent.

Copy%20of%20muna%20white%20logo_edited.p
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
846a03c6760f83f3a0e92609bca9cebf%2520(1)

Association pour la simulation des Nations Unies de l’Université d’Ottawa